Fermer le formulaire et revenir au site

N’hésitez pas à nous contacter, notre équipe vous répondra dans les meilleurs délais :

Mail : info@lemontri.fr
Téléphone : 01 79 64 77 39

Votre nom / Votre société (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone

Votre message

Le climat, un problème mondial

 

A l’origine ce sont les pays développés qui ont principalement contribué au changement climatique.

En effet, il existe un lien étroit entre développement économique et réchauffement climatique. En effet, la mise en place, de manière croissante, d’activités à forte consommation de CO2 entraine inévitablement le réchauffement climatique.

Si certains pays se soucient de ce lien et de leur impact sur l’environnement, d’autres priorisent toujours la croissance économique au détriment d’une réflexion écologique et durable.

Les impacts

Le changement climatique est une réalité. Ce changement Les impacts du changement climatique peuvent être très différents d’un pays à l’autre. Les principaux impacts de ce phénomène sont déjà visibles :

  • Des écosystèmes sont perturbés
  • Des rendements agricoles en baisse (cf. dernière newsletter)
  • Des risques sanitaires accrus
  • Des catastrophes météorologiques plus nombreuses
  • Une montée du niveau des océans

Ces phénomènes au premier abord climatiques, vont avoir des conséquences sur l’environnement mais également sur les comportements humains : migrations, conflits…

On voit apparaître des phénomènes migratoires directement liés au réchauffement. En effet, la notion même de réfugié climatique est très récente. On parle notamment du Bangladesh qui devrait perdre 20 % de son territoire de par la montée du niveau de la mer. Au delà de ça, c’est aussi les nappes phréatiques qui deviennent salées, une eau potable plus rare et une terre agricole plus pauvre.

Avec une vision locale de la situation, on comprend aisément l’urgence et l’exigence du réchauffement à 2°C maximum.

Comment agir ?

Afin de répondre aux enjeux climatiques, l’urgence est de commencer par atténuer ces émissions. Ainsi il faut favoriser les réductions de gaz à effet de serre dans tous les secteurs. Que ce soit dans le secteur de la production d’énergie en réduisant les consommations d’énergies fossiles remplacées par des énergies renouvelables, dans le secteur de la production industrielle, les transports, l’agriculture, les déchets et le traitement de l’eau …

Ensuite vient la politique de l’adaptation visant à réduire notre vulnérabilité aux impacts du changement climatique. Depuis 2011, la France a adopté un plan national d’adaptation au changement climatique avec 4 principaux objectifs concernant tous les secteurs d’activité :

  • Protéger les personnes et les biens
  • Eviter les inégalités devant les risques
  • Limiter les coûts et tirer parti des avantages
  • Des catastrophes météorologiques plus nombreuses
  • Préserver le patrimoine naturel

Pour aller plus loin : http://www.cop21.gouv.fr/fr/boite-outils/webzine

Plusieurs projets ont vu le jour, notamment une gare bioclimatique à Bellegarde-sur-Valserine (Ain), une cave viticole équipée d’une climatisation solaire à Bannuyls-sur Mer (Pyrénées-Orientales) ou encore un immeuble de 1000m2 à refroidissement solaire en Guadeloupe.

Les enjeux

La COP21/CMP11 vise à convenir d’un accord sur le climat applicable à partir de 2020. Cet accord devra traiter de la baisse des gaz à effet de serre et de l’adaptation des pays aux dérèglements climatiques. Avant la conférence, un bilan des efforts de chaque pays sera rendu public afin de mettre en avant les efforts de chacun. Ces enjeux doivent néanmoins être équitables. Ainsi, une aide financière sera apportée aux pays en développement afin de lutter contre le réchauffement climatique tout en favorisant un développement durable et juste.

Derniers articles

Ils font confiance à Lemon tri