fbpx

#JourDeLaTerreChezSoi

Tous les ans en avril, de nombreuses manifestations sont organisées à l’occasion du Jour de la Terre. Cette année, la situation sanitaire rend impossible tous rassemblements ou activités collectives. Mais depuis chez nous aussi, il est possible d’agir pour l’environnement, en adoptant des gestes simples. Lemon Tri vous propose un petit programme Journée de la Terre, spécial confinement.

Ça commence par l’assiette …

Selon l’ADEME, notre modèle alimentaire actuel génère ¼ des émissions de gaz à effet de serre en France, soit autant que celles générées par le transport ou le logement. Pourtant, en adoptant collectivement des gestes simples, nous pouvons contribuer à faire de ce modèle alimentaire un modèle durable. En commençant par les produits du petit-déjeuner : café et thé équitables, produits laitiers bio et locaux, fruits de saison, céréales achetées en vrac ou pain de la boulangerie d’à côté. L’objectif est de réduire les produits importés, souvent sur-emballés et sur-transformés. Bannissons également le gaspillage alimentaire ! En France, rappelons qu’il représente 30 kg par personne et par an (l’équivalent d’un repas par semaine), dont 7 kg de produits qui n’ont même pas été déballés !

Dépolluer son environnement (intérieur et numérique)

Si habituellement, le Jour de la Terre est l’occasion de mener des actions de dépollution en extérieur (avec des clean-up par exemple), cette année, tournons-nous vers notre environnement intérieur. Avec le confinement et le retour des beaux jours, les ménages de printemps font leur retour en force, et il s’agit là aussi d’adopter de bons réflexes pour mener cette opération de manière durable et responsable. En effet, qui dit désencombrement dit encombrants, et il est important de vérifier que le service fonctionne dans votre ville. Être dans l’incapacité de se débarrasser de certaines choses peut également nous conduire à nous interroger : « pourquoi je ne me sers plus ou n’aime plus cet objet ? pourrais-je lui trouver une autre utilité et l’upcycler ? si l’objet est défectueux, comment le réparer ? » etc. Face à l’obsolescence programmée, les déchets et équipements électroniques engorgent les déchetteries. 

Prendre le temps de réparer ses objets électroniques, c’est faire des économies tout en faisant un geste pour la planète. Enfin, parce qu’en 2020, environnement rime avec environnement numérique, et que le télétravail est une réalité qui concerne aujourd’hui un très grand nombre de français, il est important d’adopter là encore de bons réflexes. Faire le tri dans ses emails, utiliser des moteurs de recherche responsables, ou privilégier des plateformes moins gourmandes en données et donc moins polluantes : cette journée est une bonne occasion pour prendre de bonnes habitudes !

Une journée pour se sensibiliser

Enfin, passer à l’action signifie aussi sensibilisation. Et si vous avez des enfants à la maison, pourquoi ne pas profiter du Jour de la Terre pour faire un cours maison d’éducation au développement durable ? L’Éducation au Développement Durable (EDD) a pour objectif d’intégrer les enjeux du changement climatique au programme d’enseignement de l’école primaire et aux programmes du collège et du lycée. Internet regorge de ressources en ligne pour petits et grands, et de nombreux contenus sont accessibles gratuitement. Mais les enfants ne sont pas les seuls concernés par cette sensibilisation, les enjeux du développement durable concernent tous les individus, quel que soit leur âge. MOOCs, documentaires, lecture : là encore, de très nombreux supports existent, à vous de trouver celui qui vous convient le mieux !

Le 22 avril et tous les autres jours, adoptons les bons zestes pour un avenir plus durable! Plus d’information et d’activités à faire à la maison sur jourdelaterre.org/.

Ils font confiance à Lemon tri