fbpx

RADIO CITRUS : CLAP’ DE FIN

Cette semaine, pour notre dernier Radio Citrus, retour sur tous les sujets qui nous ont marqué au cours des dernières semaines. Comme de nombreux secteurs, celui du recyclage a connu des bouleversements sans précédent, introduisant de nouveaux enjeux et pistes de réflexion pour l’avenir.

De nouveaux enjeux pour la gestion des déchets

Dans notre premier Radio Citrus, nous évoquions la fermeture des centres de tri, qui ont aujourd’hui réouverts dans leur grande majorité. La situation a évolué rapidement, mettant en lumière certaines failles mais également la grande réactivité des acteurs du secteur car face au virus, il a fallu équiper les agents, réaménager les centres de tri et sensibiliser les citoyens à de nouvelles consignes. En effet, masques jetables, gants en latex et lingettes à usage unique ont fait leur apparition en grande quantité dans la poubelle des français. Des équipements de protection sanitaire potentiellement infectieux, qui doivent faire l’objet d’une attention particulière. Non recyclables, ces nouveaux déchets se créent dans le contexte d’une vague de plastique, qui connaît depuis le début de la crise un nouvel élan et qui a signé son grand retour, notamment dans nos supermarchés. C’était l’objet de nos Radio Citrus #2 et #3.

Des pistes de réflexion pour l’avenir

La crise sanitaire et les nouvelles habitudes de consommation mentionnées plus haut ne sont pas sans conséquence sur le secteur du recyclage. Ses chaînes d’approvisionnement ont été mises à mal, et ses débouchés traditionnels sont également impactés par la crise. Mentionnons également les bouleversements économiques liés au cours du pétrole, rendant le plastique vierge plus compétitif que le plastique recyclé (cf Radio Citrus #4). Dans ce contexte peu réjouissant, le modèle d’économie circulaire apparaît comme une solution séduisante pour faire face aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux qui nous attendent (Radio Citrus #5). Si la Secrétaire d’État au Ministère de la Transition écologique et solidaire Brune Poirson se veut rassurante, en affirmant qu’il n’y aura pas de moratoire accordé aux entreprises sur le respect de législations relatives à la loi anti-gaspillage, il faudra redoubler de vigilance et d’énergie pour que le “monde d’après” rime avec tri, recyclage, sobriété et zéro déchet.

Ils font confiance à Lemon tri