Cantine zéro déchet

Cantine zéro déchet

Cantine zéro déchet

Cet été, nous avons équipé les cantines de 3 tours de la Défense avec des machines Zeta. Cette machine de consigne va permettre aux utilisateurices de changer leurs habitudes au bureau. Elle facilitera l’utilisation de contenants réutilisables à la pause déjeuner.

Le réutilisable en France, ça donne quoi ?

L’utilisation du réutilisable, pratique de plus en plus répandue en France, peut être un excellent premier zeste vers la sobriété.

Actuellement, en France, 80% des Français·e·s utilisent au moins un équipement réutilisable. Cela inclut les gourdes, les couverts, les lunchbox, les mugs, etc. (source : étude Gobi & OpinionWay, 2022). Cela représente une majorité écrasante ; au sein de celle-ci, 51% des Français·e·s affirment utiliser une lunchbox ou des tupperwares.

Pourtant, malgré la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, de nombreuses entreprises proposent encore des emballages à usage unique. Près d’un tiers des Français·e·s affirment que leur entreprise n’a pas encore remplacé les emballages jetables par des solutions réutilisables (source : étude Gobi & OpinionWay, 2022).

Cependant, les Français·e·s souhaitent un changement vers le réutilisable. En effet, 77% des Français·e·s attendent de leur entreprise qu’elle leur facilite l’adoption du réutilisable au travail. C’est donc là que Lemon Tri entre en jeu avec la machine de consigne Zeta !

Au cours de l’été, les cantines se sont équipées de 3 machines Zeta sur leurs 3 sites différents situés dans le quartier d’affaires de la Défense.

Cette petite dernière de la collection Lemon Tri est une machine de consigne, qui récupère les lunchbox et les bouteilles en verre. Le principe est simple, les utilisateurices qui souhaitent prendre leur déjeuner à emporter peuvent maintenant le faire avec des lunchbox conçus par Re-Uz (fabriquées en France) fournies par la cantine et la cafétéria. 

Enfin, quand le repas est terminé, les utilisateurices ramènent le contenant à la machine Zeta, installée près des espaces de repas. Les emballages sont consignés, le montant versé au passage à la caisse est donc rendu au moment du dépôt du contenant dans à la machine.

Pour les bouteilles en verre Evian et Badoit, le principe de consigne est le même. Quand la bouteille est vide, il faut la ramener à la machine, qui rend le montant de la consigne.

 

 

Info citronnée : La consigne des bouteilles en verre n’est pas nouvelle en France. En effet, jusqu’au début des années 80, elles pouvaient être ramenées en magasin contre une rétribution monétaire. A cause de l’arrivée des emballages à usage unique, ce système a été considéré comme obsolète. Cependant, il signe actuellement son grand retour !

 

Avec ce système de consigne, les contenants sont ensuite récupérés pour être nettoyés et remis en circulation. Cela permet d’éviter de jeter quotidiennement de nombreux déchets plastiques et d’adopter facilement des bonnes habitudes zéro déchet au bureau.

La machine de consigne chez Sogeres
la machine de consigne Zeta chez Sogeres

Une pierre deux coups : qui dit installation, dit sensibilisation au tri et à la consigne

A l’occasion de l’installation des 3 machines, notre équipe s’est rendue sur place pour rencontrer les futur·e·s utilisateurices. L’objectif : leur expliquer le fonctionnement de la consigne et les sensibiliser aux bons zestes du tri et recyclage.

Durant le déjeuner, notre stand était installé à l’entrée des cantines, et de nombreux·ses collaborateurices sont venu·e·s nous voir. Et leurs retours ont été unanimes : cette initiative de consigne est très appréciée voire attendue, même par celleux qui n’ont pas pour habitude de prendre leur repas à emporter. Un beau pas en avant vers la réduction des déchets pour ces cantines qui accueillent des milliers de client·e·s par semaine.

 

Si vous aussi vous souhaitez vous équiper d’une machine de consigne Zeta, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Sensibilisation au tri chez Total
sensibilisation au tri chez Sogeres
La machine zeta arrive chez Sogeres à Total

Lemon Tri en tête de peloton à Deauville

Lemon Tri en tête de peloton à Deauville

La 11ème édition du Triathlon Deauville Normandie s’est déroulée du 16 au 19 juin 2022. Cet évènement sportif, le premier de France dans cette discipline, rassemble plus de 8000 participants, sans compter les milliers de visiteurs et les organisateurs, dans un cadre unique. Et cette année, Lemon Tri était aussi dans les starting blocks pour accompagner le triathlon dans la réduction de son empreinte écologique.

Deauville : sprint final vers le zéro déchet

Pour les passionnés, le Triathlon de Deauville Normandie est un évènement incontournable. Des milliers de triathlètes s’y donnent rendez-vous tous les ans, dans un cadre naturel exceptionnel : ligne de départ sur la plage, baignade dans la Manche, épreuve vélo sur les routes verdoyantes du Pays d’Auge, arrivée de la course à pied sur les mythiques planches de Deauville

Un environnement unique, que le triathlon entend bien préserver ! Labellisé “Triathlon Durable” depuis 7 ans, le Triathlon de Deauville Normandie voit plus loin. Soutenue par ses partenaires institutionnels et ses sponsors, le Triathlon Deauville Normandie poursuit ainsi un programme ambitieux pour atteindre le zéro déchet.

C’est dans ce contexte que le “tri” de Deauville a fait appel à Lemon Tri pour l’aider à optimiser la gestion de ses déchets !
Machines de consigne évènements

Notre plus grande opération depuis le début de l’année !

Lemon Tri a donc décidé de relever le défi et d’accompagner cet événement d’exception avec un dispositif tout aussi exceptionnel. Au total, 8 machines sponsorisées par Coca Cola ont été déployées sous le soleil Normand pour répondre à 3 objectifs :

1. Réduire les déchets grâce à un système de récupération des gobelets réutilisables

2. Augmenter le taux de captation et de recyclage des bouteilles et des gourdes en plastique

3. Optimiser la logistique lié au recyclage et au réemploi et faciliter le travail des organisateurs et des bénévoles

Présentation de nos athlètes

Nous avons proposé aux organisateurs du Triathlon une équipe composée de pas moins de 5 modèles de machines afin de répondre à leurs exigences en matière de développement durable. Notre dispositif sur mesure comprenait :

Quatre machines de la gamme Easy+ étaient présentes sur le tri. Les trois premières étaient chargées de collecter les gobelets consignés Re-Uz des visiteurs et de leur rendre directement leur consigne (une pièce de 2€). Ce système innovant qui a déjà fait ses preuves (notamment à Marsatac) a largement permis de désengorger les files d’attente aux buvettes et de réduire l’attente des visiteurs. Au total, ces machines ont permis de récupérer près de 1000 gobelets ! La dernière Easy+ était quant à elle chargée de récupérer des bouteilles plastiques consommées durant l’événement par les collaborateurs Coca Cola et de les stocker en vue de leur recyclage à 100% matière en circuit court.

Machines de consigne évènements

À destination des triathlètes, cette machine était disposée à l’arrivée du triathlon. Son endurance et sa performance ont largement contribué au processus de récupération des gobelets réutilisables. Ici, pas de consigne pour les gobelets mais pour chaque verre déposé, c’était un don de 1€ qui était réalisé au bénéfice de l’association Special Olympics, organisation sportive spécialisée dans la formation des enfants et adultes à déficience intellectuelle. Ici encore, la forte incitation a permis d’augmenter significativement les taux de collecte et donc de réemploi !

Machines de consigne évènements

Machine de consigne Liquid

Ce modèle unique en son genre a été réservé aux employés des buvettes présentes sur l’événement. Équipée d’une vis sans fin, cette machine permet de compacter les emballages et de réduire significativement leur volume, et donc de faciliter la gestion et le transport des bouteilles.
Machines de consigne évènements
Nous disposions sur place de notre propre zone de déchets. Nous avons pu y récupérer les gourdes plastiques en PEBD ainsi que les bouteilles plastique en PET. Au total, nous avons pu récupérer 74kg de PEBD et 234kg de PET pour le recycler intégralement.
Nous disposions sur cette même zone de notre broyeur Delta : du jamais vu dans l’histoire de Lemon Tri ! La Delta était chargée de broyer les bouteilles plastiques en paillettes sur place pour ensuite les transmettre à Infinéo qui les re-transforme, à son tour, en nouvelles bouteilles.
Machines de consigne évènements
Au total ce dispositif automatisé à grande échelle aura donc parfaitement su s’adapter aux différents types de déchets présents sur l’événement. La complémentarité de nos 8 machines nous ont permis de frapper fort en couvrant toutes les zones nécessaires, en favorisant la réduction des déchets, le recyclage, le réemploi et d’aider l’ensemble des organisateurs et bénévoles.

Nous remercions chaleureusement Coca Cola et le Triathlon de Deauville Normandie pour leur confiance ! N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réaliser une prestation similaire pour votre événement !

Les machines de déconsigne Lemon Tri au festival Marsatac

Les machines de déconsigne Lemon Tri au festival Marsatac

À Marseille, pour la 24e édition de son festival de musique, Marsatac a mis les bouchées doubles concernant la gestion des déchets sur l’événement. Après avoir expérimenté les machines de déconsigne pour les gobelets réutilisables l’année dernière, Marsatac a fait de nouveau appel à Lemon Tri pour sa solution de consigne en festival. Cette année, 12 machines de déconsigne ont donc été déployées au Parc Borély pour le festival marseillais.

La consigne automatique de gobelet, une solution pour les Ecocups

Marsatac renforce son engagement pour le développement durable et solidaire. Parmi les multiples mesures responsables, la politique de gestion des déchets de l’événement se veut exemplaire. En s’engageant vers la réduction des déchets, Marsatac souhaite minimiser l’impact environnemental de son festival.

Qui dit festival responsable, dit gobelets en plastique réutilisables et consignés ! Mais qui dit consigne dit souvent fil d’attente au bar pour retourner son gobelet. Un vrai frein pour les festivaliers qui préfèrent parfois abandonner leur Ecocup plutôt que de passer du temps dans la file d’attente. Face à cette problématique, Marsatac fait de nouveau appel au duo Re-Uz et Lemon Tri pour la solution de consigne des gobelets avec les déconsigneurs automatiques : des machines de tri qui rendent la consigne. Ces automates de déconsigne d’Ecocups permettent de les récupérer, trier et de rendre la consigne.
Marsatac 2022

Marsatac x Re-Uz x Lemon Tri , objectif festival zéro déchet

Après avoir expérimenté le dispositif l’année dernière, Lemon Tri a déployé pour la seconde fois les déconsigneurs de gobelets réutilisables sur le festival. Ce sont donc 12 machines de consigne automatiques d’Ecocup Easy+ qui ont collecté les gobelets réutilisables et rendu leur consigne aux 40 000 festivaliers présents.

Grâce à cette solution de collecte d’Ecocups, 20 500 gobelets en plastique réutilisables ont été récupérés sur ces 3 jours de festival. Autant de consignes de 1€ ont été rendues par les automates de déconsigne d’Ecocup. Ainsi, les gobelets seront nettoyés et réutilisés pour d’autres événements ! Une solution responsable pour un événement zéro déchet.

Automate de consigne Lemon Tri au festival Marsatac

Un grand merci à Marsatac pour sa confiance et à Re-uz, l’expert des gobelets réutilisables, auprès de qui nous avons mené cette opération en faveur du réemploi et du zéro déchet.

Si vous aussi vous souhaitez organiser un festival zéro déchet 100% consigne, n’hésitez pas à nous contacter !

La consigne des ecocups au festival Marsatac

La consigne des ecocups au festival Marsatac

Durant la 23ème édition du festival de musique Marsatac, les ecocups responsables étaient de la partie, en partie grâce à Lemon Tri ! Tout au long du festival, huit machines de déconsigne étaient déployées sur le site pour collecter les ecocups usagées des 16 000 festivaliers. 

Des machines Lemon Tri pour consigner les ecocups

Sur tout le troisième week-end d’août, le festival emblématique Marsatac a eu lieu à Marseille. Plus de 16 000 festivaliers sont venus danser au rythme des plus grandes personnalités musicales de l’été ! Lemon Tri a géré la déconsigne des gobelets réutilisables grâce à huit machines installées sur place. 22 300 gobelets réutilisables ont été utilisés lors de cette édition et plus de 90% d’entre eux le seront de nouveau sur d’autres événements similaires. En effet, les gobelets n’étaient pas customisés à l’effigie du festival, ce qui les rend réemployables pour de nombreuses autres occasions.

Grâce à nos 8 machines installées sur site, les festivaliers ont pu déposer leur verre et récupérer leur consigne d’un montant d’un euro par gobelet, tout en évitant l’attente au bar.

Un grand merci à Marsatac pour sa confiance et à Re-uz, l’expert des gobelets réutilisables, auprès de qui nous avons mené cette opération en faveur du réemploi et du zéro déchet. 

Si vous aussi vous souhaitez organiser un festival zéro déchet 100% consigne, n’hésitez pas à nous contacter !

Des gobelets réutilisables et consignés

Des gobelets réutilisables et consignés

À la carte de la Cité Fertile : des bières ultra-locales brassées sur place, des vins bio, des boissons fraîches artisanales… le tout servi dans des gobelets consignés ! 1€ par gobelet, c’est la formule qui permet de collecter efficacement tous les contenants après consommation. Et pour encourager les visiteurs à adopter ce bon zeste, la Cité Fertile a opté pour des machines à déconsigner les gobelets Lemon Tri !

À la Cité Fertile la consigne, c'est facile ! Petit mode d'emploi :

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Rendez-vous à la Cité Fertile, un super tiers-lieu situé au 14 avenue Edouard Vaillant à Pantin

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

À la carte : des boissons fraîches locales et artisanales… servies dans des Ecocups consignés.

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

1€ supplémentaire est compris dans le prix de votre boisson. C’est le prix de la fameuse consigne !

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Dégustez votre boisson confortablement installé au soleil ou en vous adonnant à une partie de pétanque !

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Une fois les gobelets vides, rendez-vous à gauche du Biergarten ou à droite de La Source pour les consigner.

Machine de consigne Lemon Tri

Deux choix s’offrent alors à vous : à gauche, vous remettez le montant de votre consigne à une association…

Machine de consigne Lemon Tri

Pour chaque gobelet inséré dans la machine, c’est 1€ reversé à l’association 4 Chem’1 Évolution !

Machine de consigne Lemon Tri

Insérez votre gobelet dans la machine de droite pour récupérer votre consigne
(une pièce d’un euro)

Des gobelets réutilisables, plus responsables

Avec ce geste tout simple en faveur du réemploi, on estime que ce sont 2 fois moins d’émissions de CO2 qui sont rejetées par gobelet, comparé au modèle en plastique à usage unique. Et pour que la réutilisation soit la plus vertueuse possible, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Parmi eux, la distance parcourue par le gobelet entre le point de collecte et la station de lavage. Cette étape se déroule au sein même de la Cité Fertile, qui dispose de sa propre station de lavage. Une boucle circulaire qui permet de concilier les modèles zéro déchet et zéro carbone !

Des petits pots pour bébés … consignés

Des petits pots pour bébés... consignés !

Lemon Tri est fier de porter aux côtés de blédina un projet circulaire pour remettre la consigne au goût du jour ! Et c’est à Brive-la-Gaillarde, au plus près de l’usine blédina, que nous avons déployé une machine à déconsigner les petits pots pour bébés.

Des petits pots en verre, encore plus circulaires

Les petits pots emblématiques de blédina sont les mêmes depuis plus d’un demi-siècle : en verre et donc 100% recyclables. Mais pour être encore plus vertueux, blédina, entreprise certifiée B Corp depuis 2019, franchit une nouvelle étape en mettant au point une nouvelle gamme innovante de bocaux consignés. À la clef, une réduction d’au moins 25% à moyen terme, et jusqu’à 50% à long terme sur le cycle de vie de l’emballage selon l’ACV (Analyse de Cycle de Vie) réalisée par les équipes blédina. De plus, afin de réduire le poids des emballages, cette gamme limite l’usage unique en proposant des formats multi-usage, une première pour la marque. Remettre la consigne au goût du jour, un défi à relever mais aussi une réelle attente des consommateurs, de plus en plus sensibles aux questions du zéro déchet. 

La consigne avec blédina et Lemon Tri

La consigne des petits pots, comment ça marche?

C’est dans la ville de Brive-la-Gaillarde, où sont spécialement produites les recettes, que les petits pots seront proposés à la vente dans le magasin Carrefour. Pour piloter la collecte et le retour en magasin des petits pots, blédina a fait appel à Lemon Tri pour déployer une machine dite déconsigneuse (Reverse Vending Machine en anglais). Après dégustation, les petits pots sont introduits dans la machine, puis la machine remet sous la forme de bons d’achat à valoir en magasin la consigne des bocaux : 0,35€ pour les bocaux de 200g et de 0,45€ pour les bocaux de 400g,  

Ensuite, les petits pots sont stockés dans la machine avant d’être collectés et conduits en station de lavage. C’est l’entreprise Uzaje qui prend alors le relais. Une fois lavés, les petits pots passent des tests de sécurité avant d’être remplis à nouveau et de retrouver les rayons du magasin.

La consigne avec blédina et Lemon Tri

Si vous n’habitez pas Brive-la-Gaillarde, le dispositif est également disponible dans 13 magasins Carrefour d’Île-de-France, ainsi qu’à la livraison avec Carrefour livré chez vous. Dans cette région, c’est Loop qui se charge de collecter les petits pots et de les déconsigner.

La consigne avec blédina et Lemon Tri
La consigne avec blédina et Lemon Tri
Machine à déconsigner Lemon Tri

Un projet pilote qui fédère un écosystème d’acteurs engagés

Lemon Tri est fier de prendre part à cette aventure aux côtés d’autres acteurs engagés pour le réemploi. Ce projet pilote est également soutenu par Citeo et l’Ademe, qui accompagnent blédina tout en enrichissant leur expertise sur le réemploi en industrie agroalimentaire via cette expérimentation. Des petits pots et une grand boucle comme alternative au tout jetable ! 

Ils font confiance à Lemon tri