fbpx

Plastique à usage unique : qu’est-ce-qui change en 2021?

Plastique à usage unique : qu’est-ce-qui change en 2021?

QU'EST-CE-QUI CHANGE EN 2021?

Après les coton-tiges, assiettes et gobelets en plastique à usage unique interdits en 2020, la liste continue de s’allonger. Lemon Tri fait le point sur les nouvelles mesures de la loi anti-gaspillage entrées en vigueur le 1er janvier et sur tout ce qui va changer en 2021.

 

De nouveaux produits concernés

Dans le collimateur de la loi anti-gaspillage, on retrouve des produits nomades en plastique à usage unique, particulièrement sollicités par la restauration rapide et la vente à emporter. Parmi eux : les fameuses pailles en plastique mais aussi les couverts jetables ainsi que les touillettes et couvercles de boissons. Les très décriées boîtes à sandwich en polystyrène expansé sont elles aussi désormais interdites à la vente. S’ajoutent à cette liste les tiges pour ballons, les confettis ainsi que les piques à steak. Autre interdiction : la distribution gratuite de bouteilles en plastique dans les établissements recevant du public ou dans les locaux professionnels. Quant aux sponsors d’événements festifs, culturels ou sportifs, ils ne pourront plus imposer l’utilisation de bouteilles en plastique lors de rassemblements.

Plastique à usage unique : tout ce qui change en 2021

Des mesures progressives

Ces mesures découlent de la loi anti-gaspillage dont un des objectifs est la sortie du plastique à usage unique d’ici 2040. Après une année 2020 marquée par le retour du tout-jetable et par la vente à emporter, ces nouvelles interdictions devraient progressivement impacter nos modes de consommation. Dès l’année prochaine, cette loi s’attaquera à certains rayons de nos supermarchés, avec notamment l’interdiction du suremballage des fruits et légumes.

Plastique à usage unique : tout ce qui change en 2021

Attention aux produits de remplacement

Attention cependant aux produits de remplacement, car de nombreuses alternatives en bois, carton ou plastiques biosourcés ou biodégradables vont faire leur entrée sur le marché. Face à ces différentes alternatives, l’option Zéro Déchet demeure la plus responsable, car le meilleur déchet est encore celui que l’on ne produit pas. Afin de rester à distance des produits à usage unique, qu’ils soient en plastique ou non, il est important de privilégier le réemploi, le réutilisable ou encore le vrac. Alors en 2021, prenons de bonnes résolutions et adoptons sans tarder des petits zestes simples, que ce soit au bureau ou à la maison!

Plastique à usage unique : tout ce qui change en 2021

Ils font confiance à Lemon tri