Loi AGEC : Ce qui change en 2022

Loi AGEC : Ce qui change en 2022

Loi AGEC : Ce qui change en 2022

La Loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) prévoit la fin progressive de tous les emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040. Pour atteindre cet objectif, un plan d’action progressif fixe des échéances d’interdiction de production et de mise en circulation. Lemon Tri fait le point sur les nouveaux produits concernés en 2022.

Des mesures contre l’usage du plastique unique

Après l’interdiction des pailles, des touillettes, des couverts de boisson en plastique ou encore des confettis en 2021, un nouveau décret de la loi AGEC s’attaque aux rayons fruits et légumes de nos supermarchés et bannit le suremballage des fruits et légumes. Plus d’un tiers des fruits et légumes étaient jusqu’à présent vendus sous plastique, ce qui représente entre un et deux milliards de contenants par an (barquettes, blister). Cette interdiction concerne uniquement les lots de fruits et de légumes non transformés et de moins d’1,5 kg.

Et pour les emballages plastiques qui continueront d’être mis en circulation cette année, une pénalité sera désormais appliquée à ceux qui ne seraient pas recyclables.

D’autres mesures en faveur de la réduction de notre consommation de bouteilles d’eau en plastique entrent en vigueur :

• Fontaine à eau obligatoire pour tous les établissements recevant du public
• Obligation de fournir gratuitement de l’eau potable pour tous les bars et restaurants

À compter du 1er janvier 2022, l’État, qui se veut exemplaire sur le sujet, supprimera également de ses commandes publiques tous les produits en plastique à usage unique.

Loi AGEC : Nouvelles mesures 2022

Des mesures complémentaires pour encourager le réemploi et lutter contre le gaspillage

Afin de sortir progressivement du plastique à usage unique d’ici 2040, la loi AGEC porte d’autres mesures complémentaires en faveur du réemploi :

• Les entreprises des secteurs du jouet, du sport et du bricolage devront proposer un service de réparation et de collecte des produits usagés.
• Les fournisseurs doivent informer les vendeurs de la disponibilité de pièces détachées nécessaires à l’utilisation d’un produit.
• Les offres de réparations des équipements électriques, électroniques et médicaux devront proposer des pièces de rechange issues de l’économie circulaire.
• Les fabricants devront fournir des informations techniques pour permettre l’impression de pièces en 3D si elles ne sont plus disponibles.
• Pour ce qui est des produits d’occasion, la garantie légale de conformité à été étendue de 6 à 12 mois, sauf pour les produits réparés au cours de cette période.

Enfin, une des mesures phares de la nouvelle réglementation 2022 porte sur l’interdiction de destruction des invendus non-alimentaires. Ainsi, les vendeurs et fournisseurs sont tenus de réemployer, notamment par le don à des associations de lutte contre la précarité et des structures de l’économie sociale et solidaire, de réutiliser ou de recycler leurs invendus.

Loi AGEC : Nouvelles mesures 2022

Mieux informer les consommateurs

Enfin, la loi anti-gaspillage renforce l’information mise à disposition des consommateurs concernant l’impact environnemental des produits du quotidien. Ainsi, il est désormais obligatoire d’avoir accès lors de l’acte d’achat à des informations comme : la compostabilité, le pourcentage minimum de matières recyclées incorporées, l’emploi de ressources renouvelables pour les matériaux de construction, la traçabilité pour les textiles…

De plus, désormais, pour que la mention “recyclable” puisse figurer sur un produit, des informations de recyclabilité effective et les conditions techniques et opérationnelles devront être renseignées en amont.

Loi AGEC : Nouvelles mesures 2022

Dès l’année prochaine, ce sera au tour de la vaisselle jetable d’être interdite dans tous les fast-food pour les repas servis sur place, et dès 2024, la loi interdira certains produits contenant des micro-plastiques. Des mesures progressives donc, mais des nouveaux comportements et modes de consommation plus vertueux à adopter dès maintenant en faveur de la réduction, du réemploi, de la réutilisation et du recyclage !

Zeta, une machine qui en jette !

Zeta, une machine qui en jette !

Aux nouveaux défis leurs nouvelles machines ! Pour booster la consigne et le réemploi, Lemon Tri déploie un tout nouvel outil innovant. Laissez-nous vous présenter la Zeta, une machine pour jeter ses déchets autrement et donner une seconde vie à nos emballages !

On fond pour sa plastique… recyclée !

Pour le design de cette toute nouvelle machine, nous avions à cœur de fédérer les expertises de plusieurs acteurs engagés dans la création de matériaux durables. Nous renouvelons ainsi notre collaboration avec le studio Klepper, l’atelier W110 et SASMinimum ! Trois structures mobilisées pour donner un super look à notre nouvelle machine avec des matériaux issus de l’économie circulaire :

Et pour ce qui est du corps de la machine, il s’agit d’un modèle phare de notre gamme, mais re-paramétrée avec de toutes nouvelles fonctionnalités !

Nouvelle machine Zeta Lemon Tri
Télécharger la fiche technique

De nouvelles fonctionnalités

Pour proposer une nouvelle version de nos machines de consigne, toute l’équipe a travaillé de pair : innovation et technicité sont au rendez-vous, avec l’aide également des makers du WoMa, un super espace collaboratif dédié au partage d’expertise et à la construction des outils de demain. Et pour donner vie à toutes nos nouvelles idées, nous avons également opté pour des cartes électroniques made in France (produites à Lyon). Le fruit de cette réflexion et de ces collaborations innovantes? Une machine complètement adaptée à la consigne pour recyclage et réemploi !

La machine détecte et trie les bouteilles en plastique et les canettes, et récompense les utilisateurs avec une incitation : système de loterie, bon d’achat, jetons etc. Les emballages sont ensuite collectés puis conditionnés dans notre entrepôt en vue de leur recyclage 100% matière en circuit court.

La machine détecte, collecte et stocke des emballages réemployables : ecocups, vaisselle réutilisable type lunchbox, emballage en verre etc. Grâce à un ingénieux système de soft drop, l’emballage est soigneusement stocké avant d’être collecté et acheminé vers une station de lavage. Les utilisateurs sont quant à eux récompensés et se voient remettre le montant de leur consigne directement en monnaie ou crédité sur une carte de paiement connectée !

Une innovation dont nous sommes très fiers et qui sera notre invité VIP aux rencontres techniques organisées par le Réseau Consigne, le 22 et 23 novembre prochains : là où se retrouvent tous les grands acteurs du réemploi !

Nouvelle machine Zeta Lemon Tri
Un emballage inséré....
Nouvelle machine Zeta Lemon Tri
... un bon zeste récompensé !

Notre nouvelle machine Zeta incarne donc tout ce qui nous est cher : innovation, synergies entre acteurs engagés, qualité du matériel et adaptabilité. Une machine pour proposer une autre vision des déchets, à utiliser sans modération dans les entreprises, campus, évènementsmagasins etc  !

La consigne des ecocups au festival Marsatac

La consigne des ecocups au festival Marsatac

Durant la 23ème édition du festival de musique Marsatac, les ecocups responsables étaient de la partie, en partie grâce à Lemon Tri ! Tout au long du festival, huit machines de déconsigne étaient déployées sur le site pour collecter les ecocups usagées des 16 000 festivaliers. 

Des machines Lemon Tri pour consigner les ecocups

Sur tout le troisième week-end d’août, le festival emblématique Marsatac a eu lieu à Marseille. Plus de 16 000 festivaliers sont venus danser au rythme des plus grandes personnalités musicales de l’été ! Lemon Tri a géré la déconsigne des gobelets réutilisables grâce à huit machines installées sur place. 22 300 gobelets réutilisables ont été utilisés lors de cette édition et plus de 90% d’entre eux le seront de nouveau sur d’autres événements similaires. En effet, les gobelets n’étaient pas customisés à l’effigie du festival, ce qui les rend réemployables pour de nombreuses autres occasions.

Grâce à nos 8 machines installées sur site, les festivaliers ont pu déposer leur verre et récupérer leur consigne d’un montant d’un euro par gobelet, tout en évitant l’attente au bar.

Un grand merci à Marsatac pour sa confiance et à Re-uz, l’expert des gobelets réutilisables, auprès de qui nous avons mené cette opération en faveur du réemploi et du zéro déchet. 

Si vous aussi vous souhaitez organiser un festival zéro déchet 100% consigne, n’hésitez pas à nous contacter !

Des gobelets réutilisables et consignés

Des gobelets réutilisables et consignés

À la carte de la Cité Fertile : des bières ultra-locales brassées sur place, des vins bio, des boissons fraîches artisanales… le tout servi dans des gobelets consignés ! 1€ par gobelet, c’est la formule qui permet de collecter efficacement tous les contenants après consommation. Et pour encourager les visiteurs à adopter ce bon zeste, la Cité Fertile a opté pour des machines à déconsigner les gobelets Lemon Tri !

À la Cité Fertile la consigne, c'est facile ! Petit mode d'emploi :

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Rendez-vous à la Cité Fertile, un super tiers-lieu situé au 14 avenue Edouard Vaillant à Pantin

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

À la carte : des boissons fraîches locales et artisanales… servies dans des Ecocups consignés.

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

1€ supplémentaire est compris dans le prix de votre boisson. C’est le prix de la fameuse consigne !

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Dégustez votre boisson confortablement installé au soleil ou en vous adonnant à une partie de pétanque !

Lemon Tri consigne des ecocups réutilisables

Une fois les gobelets vides, rendez-vous à gauche du Biergarten ou à droite de La Source pour les consigner.

Machine de consigne Lemon Tri

Deux choix s’offrent alors à vous : à gauche, vous remettez le montant de votre consigne à une association…

Machine de consigne Lemon Tri

Pour chaque gobelet inséré dans la machine, c’est 1€ reversé à l’association 4 Chem’1 Évolution !

Machine de consigne Lemon Tri

Insérez votre gobelet dans la machine de droite pour récupérer votre consigne
(une pièce d’un euro)

Des gobelets réutilisables, plus responsables

Avec ce geste tout simple en faveur du réemploi, on estime que ce sont 2 fois moins d’émissions de CO2 qui sont rejetées par gobelet, comparé au modèle en plastique à usage unique. Et pour que la réutilisation soit la plus vertueuse possible, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Parmi eux, la distance parcourue par le gobelet entre le point de collecte et la station de lavage. Cette étape se déroule au sein même de la Cité Fertile, qui dispose de sa propre station de lavage. Une boucle circulaire qui permet de concilier les modèles zéro déchet et zéro carbone !

Ils font confiance à Lemon tri