fbpx

DEVENIR ECO-ANIMATEUR AVEC MOULINOT

Moulinot, entreprise engagée pour la valorisation des biodéchets, a décidé de concevoir son propre parcours qualifiant. Un nouveau cap de franchi qui fait de Moulinot un organisme de formation, doublant ainsi son engagement environnemental d’un fort volet social.

De la valorisation des biodéchets au parcours qualifiant

L’activité de valorisation des biodéchets portée par Moulinot s’inscrit depuis sa création dans une démarche d’économie circulaire vertueuse. Fort d’un parc de 1500 points de collecte, ce ne sont pas moins de 40 000 tonnes de déchets alimentaires qui ont été triés, collectés, compostés ou transformés en biogaz depuis 2013. Sortir les biodéchets de nos poubelles pour arrêter de les brûler ou les enfouir et les transformer pour leur donner une seconde vie : la boucle était déjà bien bouclée.

Mais chez Moulinot, le développement durable se conçoit certes sur le plan environnemental, mais également sur le plan social. L’obtention de l’agrément ESUS en 2016 marque un nouveau chapitre pour cette entreprise qui propose désormais des parcours d’insertion et de qualification professionnelle, pour des personnes éloignées de l’emploi.

Un double engagement qui fait fortement écho au nôtre. Déjà très liés à Moulinot dans le cadre de nos activités complémentaires (Moulinot est notre partenaire pour la valorisation des biodéchets collectés chez nos clients), nous sommes fiers de nous associer à la nouvelle démarche de l’entreprise, en accueillant les participants et participantes du parcours lors d’après-midi découvertes au sein de notre entrepôt de Pantin

Formation pour devenir eco-animateur avec Moulinot et Lemon Tri
Devenir Eco-Animateur avec Moulinot et Lemon Tri
Formation pour devenir eco-animateur avec Moulinot et Lemon Tri

Ambassadeur du tri : un métier d’avenir

Chez Moulinot, toute la réussite du cycle de valorisation des biodéchets repose sur leur tri à la source. Une nouvelle habitude à prendre – que ce soit pour les cuisiniers des RIE, ou pour les collaborateurs au moment de la pause déjeuner – qui repose sur un important travail de sensibilisation.

La sensibilisation : un enjeu finalement crucial pour de nombreuses structures de l’économie circulaire, mais aussi pour les collectivités, les associations, les écoles… Le « Grand Défi », un plan d’action de la Région Ile de France, prévoit la création de 600 postes d’éco-animateurs pour prévenir, sensibiliser et éduquer les citoyens d’ici 2025. Moulinot y voit des opportunités d’emploi pour des personnes qui n’ont pas forcément de diplôme et qui ont le souhait de travailler dans le développement durable.

C’est donc en vers et pour tous que Moulinot crée la formation professionnelle Eco-animateur en 2020, incluant la certification de Guide composteur, pour en faire un véritable levier pour l’insertion professionnelle. D’une durée de 245 heures, l’objectif est de former chaque année 24 personnes. À la clé : une compréhension globale des enjeux environnementaux actuels, les solutions pour y répondre et un bagage technique et opérationnel pour mener des actions de sensibilisation sur le terrain, sur les thèmes du tri, du recyclage, du compost etc.

Nous sommes ravis d’être partenaires de cette formation, au même titre que Pikpik Environnement, le Syctom, et Plaine Commune. Pour la seconde fois, nous avons accueilli lors d’une après-midi découverte un groupe curieux et énergique, désireux de mettre en application leurs connaissances et de comprendre les différents enjeux qui gravitent autour de nos activités de tri et de recyclage.

Ils font confiance à Lemon tri