fbpx

Pourquoi B Corp ?

Pourquoi B Corp ?

POURQUOI B CORP ?

À la question “Pourquoi devenir B Corp?”, il existe plein de réponses. Cette labellisation et tout le chemin qui y mène sont porteurs de nombreux bénéfices pour les entreprises qui se lancent dans l’aventure. Des bénéfices à la fois internes et externes , sur le court et le long terme.

De nombreux bénéfices internes et externes à court terme ...

Comme évoqué dans nos articles précédents sur le sujet, devenir B Corp est une aventure qui mobilise beaucoup d’énergie et de ressources en interne. Obtenir la labellisation est donc avant tout une fierté en interne pour les équipes ! Au quotidien, être B Corp, c’est aussi une garantie pour les salariés et ceux qui souhaitent rejoindre l’entreprise : celle de travailler dans une structure qui place son utilité sociale en haut de ses priorités. C’est aussi un repère, pour nos parties prenantes, puisque la certification valorise nos engagements, tout en nous permettant de communiquer dessus. Ce qui attire et renforce nos liens avec des entreprises partageant les mêmes valeurs que nous. Une forme d’interdépendance, qui permet de s’entourer de structures engagées, et de prendre soin de sa chaîne de valeur. Nous sommes heureux de choisir et d’être choisis par d’autres B Corp !

...Et à long terme !

Tout d’abord, l’outil de mesure d’impact très complet de B Corp permet de mesurer sa progression sur le long terme. La certification étant renouvelée tous les trois à quatre ans, il s’agit d’une source d’inspiration et d’une véritable motivation pour faire mieux car personne ne veut voir son score revu à la baisse !

Au niveau du fonctionnement même de l’entreprise, la certification implique certains changements structurels dont les effets se font ressentir sur une échelle de temps plus longue. En effet, la gouvernance de l’entreprise tend à devenir de plus en plus participative, avec un engagement accru des membres de l’entreprise. De même, B Corp nous encourage à progresser vers toujours plus de transparence, d’esprit critique et de rigueur dans le suivi de nos activités.

Enfin, devenir B Corp, c’est intégrer une communauté bienveillante d’entreprises engagées et conscientes. Une communauté avec laquelle partager des bonnes pratiques, développer ses activités dans un souci d’inter-dépendance, militer en faveur d’un business plus éthique, etc.

Finalement, être B Corp, c’est donner du sens à ses activités et envisager autrement la contribution sociétale des entreprises. Alors, convaincu de sauter le pas?

Devenir B Corp

DEVENIR B CORP

Lorsque nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure B Corp, nous n’avions pas forcément pris conscience de l’étendue du chantier qui s’ouvrait devant nous. Obtenir la labellisation B Corp est une démarche de long terme. Un aboutissement mais aussi le commencement d’une longue route vers le progrès et l’exemplarité. Retour sur les étapes et la méthodologie.

Les premières étapes : Le BIA et l’audit

Pour obtenir la certification B Corp, il faut d’abord passer le « BIA » (B Corp Impact Assessment). Il s’agit d’un questionnaire, accessible gratuitement en ligne. L’objectif de ce BIA : évaluer l’impact de ses activités avec 5 axes principaux :

La gouvernance, ex : la manière dont l’utilité sociale de l’entreprise est verrouillées juridiquement.

Les collaborateurs, ex : les opportunités de formations et/ou de reprise d’étude pour les employés.

L’écosystème, ex : l’impact positif de l’entreprise à l’échelle locale sur l’environnement, l’emploi, l’inclusion.

L’environnement, ex : la politique de gestion des déchets de l’entreprise.

et les clients. 

Le BIA est également un bon outil pour se comparer, puiser de l’inspiration et se fixer des objectifs.

La note moyenne obtenue par les entreprises qui passent le BIA est de 55/200. Une moyenne bien en dessous du score minimum requis de 80/200 pour pouvoir passer à l’étape suivante. Lors de cette étape, les réponses soumises au BIA font l’objet d’un processus rigoureux de vérification, par une structure B Lab indépendante.

Comment devenir B Corp Lemon Tri

B Corp : Une méthodologie universelle

Cette méthodologie d’évaluation repose sur une vision et un parti pris : celui de mesurer non pas tant l’impact des activités en elle-même, mais la manière dont elles sont conduites. En ce sens, le BIA s’adresse à toutes les entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs. En effet, avec le BIA, les entreprises évaluent leur capacité à produire un impact positif. Capacité corrélée à leur mode de fonctionnement intrinsèque. Cette méthodologie entend encourager les entreprises à réconcilier intérêts financiers et intérêt collectif et replacer ce dernier au cœur de sa raison d’être.

La labellisation : Un aboutissement et un commencement

L’obtention de la labellisation marque à la fois un aboutissement et un commencement. Être B Corp signifie s’inscrire dans une logique de progrès puisque tous les deux-trois ans, B Lab procède à une mise à jour du questionnaire, qu’il faut compléter à nouveau.

Ainsi, deux campagnes de certification ont eu lieu chez Lemon Tri. La première en 2016, et la seconde en 2020. S’il est courant que les scores régressent entre les deux certifications car le niveau d’exigence augmente, nous sommes fiers d’être passé de 95.4 à 130.2 !

Cette démarche de labelisation a été un véritable travail sur nous-mêmes, qui a très largement contribué à notre cheminement vers plus d’exemplarité. Une démarche porteuse de nombreux bénéfices et avantages, internes et externes à l’entreprise. Car à la question “Pourquoi B Corp?”, beaucoup de réponses. On vous dit tout la semaine prochaine.

C’est le mois B Corp !

C'EST LE MOIS B CORP !

« – C’est le mois B Corp ! – B quoiii ? » Si vous vous demandez ce que c’est au juste une B-Corp, vous êtes au bon endroit ! Tout au long du mois de mars, nous partagerons avec vous le sens que nous donnons à ces quelques lettres. L’occasion pour nous d’illustrer ce qu’être B-Corp signifie au quotidien dans une structure certifiée depuis 2016 et de donner corps à ce label engagé.

Une certification pour des entreprises meilleures

Alors que de plus en plus d’entreprises souhaitent jouer un rôle face aux enjeux environnementaux et sociaux du monde contemporain et faire connaître et reconnaître leurs actions positives, des doutes planent parfois à juste titre sur la sincérité de leurs engagements. On parle ainsi de green-washing ou de social-washing. Face à ce constat, la certification B Corp entend prouver et vérifier les engagements d’entreprises prêtes à placer toutes les parties prenantes au centre de leurs décisions.

Depuis 2006, le mouvement B Corp porte ainsi à travers le monde des valeurs fortes de changement avec pour objectif de distinguer les entreprises qui réconcilient but lucratif et intérêt collectif. L’objectif de B Corp est de certifier les structures qui intègrent dans leur modèle des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. En somme, une entreprise B Corp, c’est une entreprise qui cherche à être meilleure pour le monde, et pas la meilleure au monde.

Pour obtenir la certification B Corp, une entreprise doit passer le « BIA » (B Corp Impact Assessment), une sorte d’examen qui prend en compte la gouvernance, les collaborateurs, la collectivité, l’environnement et les clients de l’entreprise, et à l’issue duquel un score sur 200 lui est attribué. Un score minimum de 80 est requis pour devenir B Corp, mais nous vous en dirons plus sur la méthodologie d’évaluation la semaine prochaine.

Mois B Corp 2021 I B Corp Month 2021
Mois B Corp 2021 I B Corp Month 2021
Mois B Corp 2021 I B Corp Month 2021

Rapide historique et chiffres clés

  • 2006 : Création de la certification B Corp par les américains Bart Houlahan, Jay Coen Gilbert et Andrew Kassoy.
    La petite anecdote : Bart et Jay avaient auparavant revendu leur entreprise d’équipements sportifs à des investisseurs, qui ont ensuite réduit les coûts en sacrifiant son engagement sur la qualité des produits. Une expérience dont ils garderont un souvenir amer et une volonté de protéger le sens et l’engagement des projets entrepreneuriaux.
  • 2013 : Création d’un statut légal en Pennsylvanie pour les entreprises américaines certifiées.
  • 2015 : Le mouvement s’installe en France à l ‘initiative du cabinet Utopies.
  • 2019 : Naissance de B Lab, association de loi 1901, qui anime la communauté B Corp France et porte la voix du mouvement dans le débat public.
  • 2021 : 3 762 sociétés certifiées, issues de 150 secteurs d’industries et provenant de 74 pays !

Pourquoi un mois B Corp?

Les entreprises B Corp, au-delà de leur propre démarche de progrès, peuvent développer un principe d’interdépendance entre elles. En fédérant autour d’elles un écosystème de fournisseurs, partenaires ou clients engagés, les B Corps fonctionnent en communauté. Et le mois B Corp est aussi une opportunité de montrer la diversité des engagements et des différentes façons dont les B Corps s’efforcent de faire « mieux ».

C’est donc le moment pour nous de vous raconter avec nos mots ce que signifie être B Corp mais également de mettre en avant d’autres structures engagées de la communauté, dont l’impact nous inspire et qui nous poussent à toujours progresser.

Alors on vous donne rendez-vous tout au long du mois sur notre blog et nos réseaux sociaux, pour vous faire plonger dans l’univers B Corp à nos côtés ! Nous aborderons notamment la méthodologie d’évaluation B Corp, le réseau B Corp en France et ses activités et enfin les engagements BCorp de Lemon Tri !

Ils font confiance à Lemon tri